Creusée pour fibre optique - wootmat
Creusée pour fibre optique - wootmat.fr

Vous ne supportez plus les débits oscillants et bas de l’ADSL, voire vous n’avez pas cette génération d’internet.

Votre réseau 4G n’est pas assez stable, voire inexistant pour vous permettre d’utiliser cette solution d’accès à internet, pour votre travail ou vos loisirs.

La fibre optique ne serait-elle pas la solution ? En effet, le déploiement de cette dernière est assez rapide et vous avez la possibilité d’en bénéficier chez vous.

Toutefois, pour que cette dernière soit reliée à votre habitation vous devez pouvoir vous connecter au réseau. Creuser une tranchée est souvent nécessaire pour raccorder la fibre. En effet, pour protéger votre réseau, une tranchée permet d’isoler ce dernier et de limiter les dégâts potentiels sur votre réseau.

Qu’est-ce qu’une tranchée, quelles sont ses avantages ?

Une tranchée peut se définir comme un trou creusé dans le sol qui s’étend sur une longueur donnée.

Elles ont souvent une connotation historique depuis la Première Guerre mondiale et les célèbres références historiques aux tranchées creusées par les soldats.

Les tranchées d’aujourd’hui, permettent de mettre sous terre de nombreux réseaux, comme celui de la fibre optique. Sa taille sera en fonction de ce que vous voulez y faire passer.

Son utilité est de pouvoir faire passer le réseau sans risquer de le détériorer avec d’autres travaux en surface.

Si vous souhaitez créer votre tranchée vous-même, vous pouvez la réaliser avec les outils adéquats.

Quels outils sont nécessaires pour la création d’une tranchée pour la fibre optique ?

Vous souhaitez louer le matériel nécessaire pour créer votre tranchée en vue de l’installation de la fibre optique.

Avant, il est important de savoir ce dont vous avez besoin pour louer dans le temps adéquat le matériel nécessaire.

Pour bien sécuriser votre chantier, vous devez absolument louer des barrières Vauban ou autres. En effet, un accident est vite arrivé. Ensuite vous aurez besoin de louer une pelleteuse, voire une trancheuse si le sol est dur.

Ensuite, tout l’équipement pour faire passer le câble, comme un tube PVC ou une gaine TPC.

Pour finir, vous aurez besoin de remblai et surtout d’une protection à déposer par-dessus le fourreau pour éviter tout risque de casse future.

À quelle profondeur enterrer le réseau fibre ?

Cette question est très intéressante et nécessite un peu de réflexion. En effet, vous n’avez pas besoin de la même profondeur si votre tranchée se trouve sur le réseau public ou dans un espace privé.

De même, la profondeur sera différente si vous prévoyez des futurs travaux ou des améliorations potentielles de la zone où se trouve votre tranchée. Donc la réflexion compte. Si jamais vous devez recreuser plus tard, pourquoi ne pas enfouir encore plus le réseau ?

Réfléchissez également si la tranchée accueille aussi un autre réseau ou si vous ne placez que la fibre optique. La largeur de la tranchée sera donc différente.

Pour une tranchée accueillant uniquement la fibre optique, vous pouvez opter pour une micro tranchée. Habituellement, cette dernière à une largeur de 5 à 30 centimètres pour une profondeur de 30 à 80 centimètres.

Si vous souhaitez mettre un autre réseau avec, la largeur sera bien plus importante.

Les différentes étapes de la création d’une trachée pour la fibre optique

Première étape — étude du terrain

La première étape est cruciale. C’est une étape d’analyse primaire pour savoir où passera le réseau et donc où se trouvera la tranchée.

Donc avant même de commencer à creuser, il est important de détecter les réseaux existants pour ne pas détériorer ceux-ci avec votre pelleteuse de location. Vous risqueriez de perdre du temps sur vos travaux.

De plus, cette étude préalable vous permettra de vous accompagner dans la location de pelleteuse ou la location de barrières Vauban pour connaitre le nombre nécessaire. Pour la pelleteuse, vous pourrez ainsi déterminer la taille dont vous avez besoin, et le temps.

Seconde étape — mise en place et sécurisation

Vous êtes prêt et toutes les barrières de protection sont en place. Le chantier est sécurisé et vous pouvez commencer à déployer tous les outils nécessaires.

Vous avez donc loué une pelleteuse, trancheuses et barrières de sécurité pour pouvoir travailler sereinement.

En effet, si jamais il doit avoir un accident sur votre chantier, vous êtes responsable. Ne négligez pas la location de barrière Vauban ou autre système de protection pour éviter une chute ou un accident.

Troisième étape — les travaux à proprement parlés

Le premier coup de pelleteuse peut tomber. Vous avez votre plan d’attaque en tête et vous pouvez commencer à faire votre tranchée, le plus profond possible.

Une fois la tranchée creusée avec la pelleteuse de location adéquate, déposez la gaine sur un lit de sable compacté d’environ 5 cm. Vous pouvez aussi choisir d’utiliser un fourreau en béton.

Ensuite, n’oubliez pas d’appliquer une grille de protection sur le dessus du fourreau pour éviter tout problème futur.

Terminez le remblai et compactez délicatement pour que tout prenne bien sa place.

Votre installation n’est pas encore totalement terminée. En effet, vous devez ensuite raccorder la fibre optique.

Vous allez devoir également évacuer vos déchets en respectant la règlementation en vigueur.

Quatrième étape — le raccordement

Cette étape se fait classiquement avec un spécialiste. Ce dernier pour vous raccorder demande que votre réseau privé soit prêt ou que le raccordement puisse se faire sans gros œuvre. C’est le cas, car vous avez créé votre tranchée, avec un fourreau pour la fibre optique dans les règles de l’art.

Enfin, vous allez pouvoir profiter des hauts débits. Vous n’aurez eu besoin de la location d’une pelleteuse que sur une courte durée puisque vous avez bien étudié votre chantier avant de vous lancer. C’est essentiel pour une optimisation des coûts.

De plus, vous n’avez pas créé de problème secondaire comme la rupture d’une canalisation ou la casse d’un fourreau. C’est important, car ce temps pris au début permet de ne pas retarder les travaux. Il existe tellement de chantiers qui ont vu leurs délais augmenter à cause d’un manque de préparation. Ce ne sera pas votre cas.

Avec la location en amont et au bon moment du matériel nécessaire, vous avez réussi votre chantier et optimisé vos coûts pour effectuer une tranchée pour la fibre optique.

1 COMMENT

Comments are closed.